• M580 + Carte RIO S908 Quantum
    Automatisme

    Rétrofit automate Modicon Quantum

    Présentation du projet : Notre client, leader européen de l’industrie du papier, a sélectionné notre solution de rénovation de ses automatismes. L’objectif du projet est de rétrofiter l’automatisme Modicon Quantum composé de 7 drops déportés en limitant [...]
  • Automatisme

    Machine de marquage à micro-percussions

    Nature des travaux : Poste de marquage automatisé de bielles moteurs par micro-percussions. Présentation du projet : Le projet a été réalisé avec des partenaires pour un constructeur de moteur agricole. Cette entreprise conçoit et fabrique des moteurs destinés [...]
  • Informatique

    Passerelle SAP pour la gestion des expéditions

    Nature des travaux : Reprise des matériels existants et reconfiguration. Mise en relation des quais d’expédition avec l’ERP Présentation du projet : Le projet a été gérée et réalisé par ALUR3 pour une sucrerie du Loiret (45). [...]

Serveur SUBVERSION et Clients

SUBVERSION ou SVN est un logiciel de gestion de version qui est basé sur le principe du dépôt centralisé et unique.

L’architecture s’appuie sur un fonctionnement client serveur avec des moyens de sauvegardes et de réplication. Subversion contient tous les outils de maintenance et d’installation.

ALUR3 propose à ses clients un ensemble clé en main, nous pouvons vous fournir:

  1. le conseil, convertir l’organisation actuelle à une organisation SVN.
  2. l’aide au déploiement sur votre site.
  3. formation à l’utilisation et à la maintenance.
  4. fourniture de la machine virtuelle composée d’un serveur Debian 9 pré équipé, virtualisé sous Vmware à installer sur votre ESXI.
  5. fourniture du serveur ESXI gamme Équipe ou Groupe avec système de sauvegarde.

Généralités

TortoiseSVN est un des clients possibles pour gérer le dépôt (ou repository), il peut être installé sous Windows, OSx ou Linux. Sous Windows des menus contextuels dans l’explorateur de fichiers permettent la gestion des fichiers et répertoires. Plusieurs langues sont disponibles y compris le Français.

Ces outils remplacent les partages de fichiers et tous les répertoires nommés avec la dates, des extensions *.old , En cours, Développement, Historiques, etc.

Désormais et à vie, les répertoires et les fichiers gardent le même nom.

Avantages de Subversion

  • peut fonctionner en programme ou service sur tout type de machine et système d’exploitation
  • permet de gérer tout type de documents et de volume
  • permet de tracer toutes les modifications avec des commentaires et le nom de la personne qui poste la modification.
  • permet d’envoyer: une modification, tout ou rien.
  • permet de renommer, supprimer ou déplacer.
  • permet de revenir à des versions ultérieurs
  • sécurise les modifications simultanées avec des verrous
  • intégration d’un outil de backup à chaud
  • réplication sur un ou plusieurs serveurs Subversion
  • administration simple, souple et personnalisable (voir interface ALUR3).
  • accès rapide aux données
  • peut d’accès réseau

Comparaison entre Subversion et un partage SMB type Windows

* Travail en direct sur le serveur seulement au travers du navigateur de dépôt
** Le nombre de version dépend de la configuration et du type de OS
*** Dépend de l’outil tiers employé

En résumé lorsque l’on travail avec un répertoire partagé
L’utilisateur est à la merci d’un écrasement de son travail par une personne tiers et aussi d’une rupture du réseau. Si les travaux sont fait en local puis transférés sur le partage le transfert n’est pas garanti. Pas de gestion de version si la « Gestion des versions
précédentes » n’a pas été configurée correctement sur un serveur Windows.
En résumé lorsque l’on travail avec Subversion
L’utilisateur ne peut travailler qu’en local sur son disque dur, il peut envoyer ses modifications en automatique ou manuellement et autant de fois qu’il le veut. Le transfert est fait avec la technologie ACID donc garantie, si l’utilisateur à les permissions suffisantes, il a accès à toutes les versions et à tout moment.

Requis

Le logiciel Subversion doit être installé sur un serveur ou NAS de préférence sur un système Linux. L’interface d’administration de SVN est en service afin de configurer l’accès au dépôt.

Le logiciel TortoiseSVN doit être installé sur le PC client avec le chemin SVN accessible à partir du réseau commun au serveur.

Exemples d’utilisation à partir du client TortoiseSVN

Mise en place d’un projet dans le serveur

L’objectif est de mettre en dépôt un répertoire contenant un projet à versionner.
Commande « Importer » ou « Import »

Ce placer et faire un clic droit sur le répertoire contenant le projet à mettre dans le serveur (seul un répertoire peut servir de support pour envoyer des fichiers au serveur).

Nota : Il est possible d’importer un répertoire qui a été extrait d’un dépôt à condition de supprimer le répertoire caché .svn du répertoire racine.

Parcourir les menus contextuels et choisir « Importer ».

Nota : Les menus contextuels peuvent différés suivant la configuration voulue dans le client TortoiseSVN.

Saisir ou sélectionner le chemin ou l’import doit ce placer dans le Dépôt.

Nota : La première fois il est nécessaire de saisir le chemin complet avec l’adresse du serveur et les répertoires autorisés pour le login que vous allez utilisé

Vérifier que le chemin est été déjà saisie en cliquant sur la flèche, ou en appuyant sur le bouton carré avec les 3 points, sinon saisir le chemin ex: svn://adresseIP ou nom de la machine/Nom du répertoire à placer. (Attention au « / » pour le chemin) Mettre un commentaire sur l’action faite sur le Dépôt.

Saisir le login et le mot de passe. Ne pas cocher la case si la sécurité est importante

Nota : Si vous voulez supprimer le login et mot de passe que vous avez saisie, suivez la procédure ci dessous.
Une fenêtre de compte rendu affiche l’action, les noms et le nombre de fichiers impactés et la révision.

Cliquer sur le bouton « OK » et l’implémentation dans le serveur est faite.

Exemple d’extraction de projet pour exploitation

Rappel: Le but est de prendre un projet disponible sur le serveur et de livrer les modifications une fois les modifications faites.

Commande « Extraire » ou « Checkout »

Placer la souris sur une zone du bureau ou dans l’explorateur de fichier sans dossiers « versionnés » et faire un clic droit.
Choisir le sous menu « Extraire »

Choisir le répertoire dans le référentiel (dépôt) contenant le projet sur lequel il faut faire des modifications, en répertoire d’extraction choisir le lecteur et saisir le nom du répertoire dans lequel l’extraction sera effectué. TortoiseSVN propose le même nom de répertoire à créer que celui du dépôt.

TortoiseSVN demande une validation de création du répertoire d’extraction qu’il faut valider.

Contrôler l’extraction

Un icône avec le nom du répertoire d’extraction et une coche verte apparaît. Cette coche verte indique qu’aucune modification a été faite localement.

Avant de faire une modification dans une extraction

Rappel: Le serveur contient la référence des fichiers et répertoires, donc avant de faire une modification sur une extraction il faut faire une mise à jour du répertoire extrait, puis mettre un verrou pour prévenir les autres intervenants potentiels.

Commande « SVN Mettre à jour » ou « Update »

Mettre à jour l’extraction locale (clic droit sur la souris sur le dossier à la coche verte)

Une fenêtre signal les modifications s’il y a. Dans cet exemple: pas de modification

Mettre un verrou pour signaler aux autres intervenants (clic droit sur le dossier à la coche verte)

Saisir le message destiné aux utilisateurs. Ce message sera affiché si un utilisateur essai de faire une modification sur le même répertoire ou fichier. En fonction des droits il est possible de forcer à 0 le verrou en cochant la case « Voler les verrous ».

Une fenêtre de compte rendu signale la mise en place du ou des verrou(s) et dans le même temps suivant la configuration des « HOOKS » un courriel signale au groupe correspondant la mise en place du verrou.

 

Nota: Le verrou est un signal pour les autres utilisateurs, mais il n’est pas obligatoire. Si deux utilisateurs font une modification sur le même projet et qu’ils la livrent en même temps, alors la première sera prise en compte et la deuxième rejetée.

Après une modification

Rappel: L’objectif est de ne pas oublier de sauvegarder tous les éléments d’un projet.
Lors d’une modification d’au moins un fichier ou répertoire, la coche verte se transforme en point d’exclamation rouge, ce qui signifie que des modifications n’ont pas été « livrées »

Attention: Si la modification est : l’ajout de fichiers ou de répertoires, alors le point d’exclamation n’apparaîtra pas, donc après un ajout il faut livrer immédiatement après.

Commande « Livrer » ou « Commit »

Faire un clique droit sur l’icône avec le point d’exclamation et choisir le sous menu « SVN Livrer »

Il apparaît une fenêtre de compte rendu avant livraison avec les fichiers et répertoires concernés. Le compte rendu renseigne le nom des éléments modifiés, le type de modification (modifié, supprimé, verrouillé, ajouté etc.).

Des filtre pré-configurés permettent de valider, sélectionner, dé-sélectionner, etc. les fichiers et répertoires présentés.

Elle permet aussi de voir la différence entre la version précédente et celle qui est livrée, en double cliquant sur l’élément à contrôler.

Saisir un commentaire dans la partie supérieur. Il est possible de ne pas tout livrer en enlevant la coche en face des fichiers ou répertoires. Si un répertoire est décoché, alors le contenu du répertoire sera aussi décoché.

Attention: Cette fonction de contrôle des différences ne fonctionne pas sur des fichiers binaires

Après validation, saisir le login et mot de passe et contrôler le compte rendu de la livraison

Nota: Si un verrou était en place et que la coche « Garder les verrous » est dé-validée, alors à la livraison les verrous sont supprimés. Si les travaux vont obliger plusieurs livraisons alors il est préférable de garder les verrous.

Revenir à une version précédente

L’une des fonctions principales de Subversion est de pouvoir revenir à une version précédente, sachant que la version courante ne sera pas perdue et qu’elle pourra être rappelée à tout moment.

Faire un clique droit sur le fichier ou le répertoire à recouvrer en version précédente.
Le menu contextuel principal apparaît suivant la configuration de TortoiseSVN, le sous menu « SVN Voir le journal » ou « Show log » apparaît :

  • en menu principale

  • ou en sous menu

Une fenêtre apparaît surchargée de la vue d’authentification

Saisir le login et le mot de passe ayant les droits d’accéder et de modifier ce fichier.

La fenêtre du journal apparaît avec la trace de tous les événements appliqués à ce fichier. Dans cet exemple il n’y a aucun filtre donc le journal affiche tous les événements appliqués au fichier depuis sa mise en dépôt.

Faire un clique droit sur la version désirée, les Commentaires saisies permettent de mieux repérés les travaux effectués sur le fichiers.

Nota : Il est possible de faire plusieurs actions sur le fichier, afin de vérifier si la version sélectionnée est celle qui est recherchée.

Si le fichier est un document texte, ou Microsoft Office, ou Libre Office il est possible de faire une comparaison avec l’outil intégré « TortoiseMerge »

Choisir le sous menu « Revenir à cette révision »

Il apparaît un prompte qui permet de confirmer ou nom cette action.

Nota : Ce type d’affichage dépend du système d’exploitation

Choisir la validation de l’action afin de trouver l’ancienne version sur votre copie de travail.

Une fenêtre permet de suivre la modification et rappel l’inversion de version sur le fichier.

Nota : Cette procédure s’applique aussi aux répertoires

Le fichier est donc modifié alors il prend la symbolique l’icône avec le point d’exclamation, ce qui signifie qu’il faut le livrer. Le « livrer » juste après un retour à une révision précédente n’a pas d’intérêt, il faut le faire après les modifications.